Aller à la navigation Aller au contenu

Mon Doux Saigneur

  • Disques
  • , Spectacles
  •  et Éditions

Biographie

Initié sur un balcon montréalais à l’été 2014 par le Montérégien d’origine Emerik St-Cyr-Labbé, le véhicule de mots sillonnés et de grooves impromptus qu’est Mon Doux Saigneur a fait paraître un premier album homonyme sous Grosse Boîte en 2017. Confluent de folk spectral, de blues malien et de country-rock groovy, ledit lui a déballé les routes du Québec et lui a notamment valu le Lucien de l’album Indie Rock au GAMIQ 2018. Moteur de création durable, il est tout le temps sur le cas de la suite - et, comme de fait, un 2e album, Horizon, voit le jour en 2020.

Véhicule de mots sillonnés et de grooves impromptus alliant rock lo-fi décomplexé et country mâtiné, Mon Doux Saigneur s’est initié sur un balcon montréalais en 2014 par le Montérégien d'origine Emerik St-Cyr-Labbé. D’abord en lancée solo, il fait paraître en avril 2015 l’EP MONDOUXSAIGNEUR#1 - un court corps de chansons libres aux rainures électriques et aux textes aussi bruts que sensibles et fertiles, réalisé par Jesse Mac Cormack.

À la suite d'imprévisibles et saillantes performances lors des Francouvertes l’année suivante, il s’encabane en studio avec une fanfare d’amis - David Marchand, Étienne Dupré, Eliott Durocher et Mandela Coupal, qui deviendront ses habituels complices et avec qui le projet en deviendra ultimement un de groupe. En ressort un premier album homonyme à l’abondance inspirée et au processus impressionniste remué, aux confluences de folk spectral, de blues malien et de country-rock groovy, qui se mérite le Lucien de l’album Indie Rock au GAMIQ 2018.

Les paysages se déballent, les concerts s’enfilent - Mon Doux Saigneur se révèle dans les plus importants festivals de la province, parmi lesquels les Francos de Montréal, Pop Montréal et Coup de coeur francophone - et, à travers la ruée, le groupe se lie davantage, autant dans sa mécanique interne qu’avec le public : des gens qui viennent et reviennent aux shows, connaissent les paroles, ont la jasette avenante. Et ça, « c'est génial », résume St-Cyr-Labbé.

Et, moteur de création toujours en chemin, Mon Doux Saigneur fait paraître un deuxième album, Horizon, après avoir dévoilé de nombreux singles - le groove rock lo-fi ondulé et décomplexé de «Mythologie» et «Horizon», le boogie de cabane mâtiné de country de «Tempérance» et le soliloque folk de «Content» - depuis l’été 2018. Un nouveau panorama, plus terrestre qu’aérien, révélé en 2020 : « Comme si le premier était un canevas pastel et que là on y était allé à l'huile ». Et ça va continuer de bien aller.

Liens

Contact

Kit Média