Aller à la navigation Aller au contenu

Lou-Adriane Cassidy

  • Disques
  •  et Éditions

Biographie

À la suite du succès de la pièce Ça va ça va sortie en 2017, l’autrice-compositrice-interprète de Québec Lou-Adriane Cassidy laissait déjà présager un avenir prometteur, malgré son jeune âge. Son premier album C’est la fin du monde à tous les jours, paru en en février 2019, réjouit autant le Québec que la France. Récipiendaire du Lucien pour l’album pop de l’année au GAMIQ 2019 et en nomination à l’ADISQ la même année dans la catégorie Adulte contemporain et Révélation de l’année, son nom fait rapidement son chemin. En 2020, l’académie Charles-Cros lui décerne son prestigieux prix Coup de cœur pour son premier album. Valorisant autant son talent d’autrice-compositrice que son statut d’interprète, elle mêle compositions et collaborations avec aisance et se met au service de l’œuvre qu’elle choisit.

Si l’automne 2021 verra naître ce deuxième long jeu, Lou-Adriane Cassidy vous dit: bonsoir, la jeune artiste brillera également encore afin de revisiter toutes les scènes désertées pendant la pandémie.

Les deux extraits J’espère encore que quelque part l’attente s’arrête et Réponds dessinent les fondations d’un deuxième album encore plus assumé que le premier.

À la suite du succès de la pièce Ça va ça va sortie en 2017, l’autrice-compositrice-interprète de Québec Lou-Adriane Cassidy laissait déjà présager un avenir prometteur, malgré son jeune âge. Finaliste au Festival de la Chanson de Granby et aux Francouvertes, elle consolide une identité et une assurance qui lui sont propres.

Son premier album C’est la fin du monde à tous les jours, paru en en février 2019, réjouit autant le Québec que la France. Sa visite de l’autre côté de l’Atlantique, en suspens à cause de la pandémie, ne sera que plus appréciable au moment venu. Récipiendaire du Lucien pour l’album pop de l’année au GAMIQ 2019 et en nomination à l’ADISQ la même année dans la catégorie Adulte contemporain et Révélation de l’année, son nom fait rapidement son chemin. En 2020, l’académie Charles-Cros lui décerne son prestigieux prix Coup de coeur pour son premier album, dix-huit ans après que sa mère Paule-Andrée Cassidy ait reçu la même distinction. Elle s’approprie la scène partout où elle passe et fait une tournée de plus de 75 concerts en passant par le Festival d’été de Québec, les Francos de Montréal et le Festif! et plusieurs autres festivals et salles de spectacle plus intimes. Découvrant de plus en plus toutes les possibilités musicales que permet le monde du spectacle, notamment en accompagnant sur scène l’artiste Hubert Lenoir, elle embrasse peu à peu une attitude plus rock et grunge qui lui va comme un gant.

Valorisant autant son talent d’autrice-compositrice que son statut d’interprète, elle mêle compositions et collaborations avec aisance et se met au service de l’œuvre qu’elle choisit. Peu importe son origine, entre ses mains, la chanson devient la sienne. Sur scène, elle revêt d’ailleurs les mots de Barbara ou de Jacques Brel, entre autres, telle une seconde peau. Elle fait également patienter son public avec des pièces hors album nées de collaborations: La pluie ne tombe jamais sur toi (novembre 2019) et Mais ce soir, chantée en duo avec Anatole (novembre 2020).

Si l’automne 2021 verra naître ce deuxième long jeu, Lou-Adriane Cassidy vous dit: bonsoir, la jeune artiste brillera également encore afin de revisiter toutes les scènes désertées pendant la pandémie. Son premier extrait  «J’espère encore que quelque part l’attente s’arrête» a semé la curiosité chez plusieurs et l’étonnement d’une Lou-Adriane sensuelle, mature et transformée. C’est alors que sa chanson «Réponds» et le vidéoclip qui l’accompagne dessinent les fondations d’un album encore plus assumé que le premier, et ce, sans compromis.

Liens

Contact

Kit Média