Aller à la navigation Aller au contenu

feu doux

  • Disques
  •  et Éditions
Feu Doux Stéphane Lafleur et Christophe Lamarche-Ledoux

Biographie

feu doux est un duo de musique instrumentale composé de Christophe Lamarche-Ledoux (Organ Mood, Lesser Evil, Chocolat) et de Stéphane Lafleur (Avec pas d’casque). C’est au Festival de musique émergente, en septembre 2012, que Stéphane Lafleur découvre le travail de Christophe Lamarche-Ledoux. Happé par l’aspect intemporel et envoûtant de cette musique, il l’utilise comme trame sonore de son troisième long métrage Tu dors Nicole (2014). À l’automne 2016, Stéphane envoie des pistes instrumentales à Christophe dans le but avoué de composer une musique qui demanderait peu d’effort à l’auditeur, sinon celui de s’abandonner au sommeil ou à ses rêveries. Dans les mois qui suivent la sortie du premier album, Lafleur développe un intérêt pour les synthétiseurs modulaires. Le duo se retire quelques jours dans un chalet pour en explorer les nouvelles possibilités de dialogues et ainsi jeter les bases de Quatre climats habitables.

feu doux est un duo de musique instrumentale composé de Christophe Lamarche-Ledoux (Organ Mood, Lesser Evil, Chocolat) et de Stéphane Lafleur (Avec pas d’casque).

C’est au Festival de musique émergente, en septembre 2012, que Stéphane Lafleur découvre pour la première fois le travail de Christophe Lamarche-Ledoux et de son projet Organ Mood, dans une ruelle de Rouyn-Noranda. Happé par l’aspect intemporel et envoûtant de cette musique, il l’utilise comme trame sonore de son troisième long métrage Tu dors Nicole (2014). En plus des pièces déjà existantes, Christophe compose quelques segments spécialement pour le film. Cette première collaboration se conclut avec la promesse de retravailler ensemble dans un futur proche, dans une forme qui reste à être définie.

À l’automne 2016, Stéphane envoie des pistes instrumentales à Christophe dans le but avoué de composer une musique qui demanderait peu d’effort à l’auditeur, sinon celui de s’abandonner au sommeil ou à ses rêveries. Débute alors une correspondance musicale qui s’échelonnera sur quelques mois, pour finalement aboutir au premier album de feu doux (février 2018).

Dans les mois qui suivent la sortie de l’album, Lafleur développe un intérêt pour les synthétiseurs modulaires. Le duo se retire quelques jours dans un chalet pour en explorer les nouvelles possibilités de dialogues et ainsi jeter les bases de Quatre climats habitables.

Liens

Contact

Kit Média